Les Jeunes libéraux-radicaux au Conseil national

JLRG CN 2011

Sous les couleurs des Jeunes libéraux-radicaux, nous présentons une liste de six candidats pour les élections au Conseil national de 2011. Initiateurs d’un programme ambitieux et progressiste, nous sommes déterminés à nous engager pleinement pour la promotion des valeurs libérales et humanistes nécessaires à l’établissement d’une société juste, libre, solidaire.

Notre mouvement est issu de deux anciennes formations qui ont toujours été à l’avant-garde des idées politiques. Souvenons-nous du suffrage féminin revendiqué dès 1959 par la Jeunesse libérale ou à la démocratisation des études portée par la Jeunesse radicale et approuvée par le peuple en 1966. Soucieux de perpétuer cet héritage, nous plaçons le progrès humain au centre de notre action.

Militants pour l’instauration d’un lien social fort et durable, nous estimons que la solidarité, vecteur de cohésion sociale et nationale, doit renforcer le bien-être individuel pour mieux vivre ensemble un destin à la hauteur des défis contemporains. Ainsi, l’engagement de chacun – et des jeunes en particulier – apparaît comme une nécessité.

Le service citoyen – l’une de nos propositions phares – est fondé sur un concept de solidarité active. Il étend le devoir de servir à tous les jeunes, hommes et femmes, suisses et étrangers. Tout en maintenant inchangé le statut de la conscription militaire, il institue une nouvelle forme de participation au service de la collectivité pour les réformés, les femmes et les étrangers. Se déclinant sous différentes modalités, il inclut notamment l’aide à la personne pour anticiper les divers besoins qui résulteront d’un vieillissement de la population. Le service citoyen entend promouvoir activement les valeurs fondamentales d’une société démocratique, tels l’engagement, la responsabilité et la solidarité. En outre, ce travail donnera l’occasion à chaque jeune citoyen de prendre conscience des enjeux sociaux, ne serait-ce qu’au niveau des règles et des devoirs qu’implique nécessairement la vie en communauté. Les récentes émeutes de Londres, comme celle des banlieues françaises en 2005, démontrent la nécessité de responsabiliser les jeunes et de les fédérer autour de la construction collective de la société pour éviter des dérives pernicieuses. Le service citoyen, en ouvrant de nouvelles perspectives aux jeunes, devrait faire naître un réel sentiment d’utilité, facteur d’intégration sociale.

L’histoire nous enseigne que la Suisse est une œuvre dont nous serions tous co-auteurs. Conscients de notre redevance vis-à-vis des générations passées, nous nous sentons responsables face à l’avenir et sommes résolus à tout mettre en œuvre pour donner corps à notre idéal. C’est dans cette optique que s’inscrit notre engagement, et c’est avec votre soutien que nous construirons ensemble la société de demain; une société juste, libre, solidaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.